L'indifférence...

"Salut, ça va ?"

"Et toi ?"


Bien que ce soit devenu monnaie courante de se saluer de la sorte, voilà un bien bel exemple d'échange stérile entre deux personnes... si je dramatise ? Dans ce cas-ci, oui peut-être un peu...

"Il y a plus de distance de l'amour à l'indifférence que de la haine à l'amour. La politesse, c'est l'indifférence organisée." - larousse.fr

Que ce soit à travers la douleur, le plaisir, la crainte ou le désir, notre rôle en tant qu'artiste est de secouer une indifférence qui prend de plus en plus de place dans un monde "virtuel" qui a pour mission de tuer notre âme à petit feu.


J'ai écris les paroles ci-dessous en me mettant dans la peau de ce sentiment destructeur qu'est l'indifférence... juste le temps d'une chanson... Malgré cela, je ne peux m'empêcher de l'interpréter en ressentant de la tristesse, de la colère et de la déception... mais aussi de l'espoir, beaucoup d'amour et surtout de la gratitude pour tout ce que la vie nous propose de beau.


Une chanson composée au piano qui attendait au fond d'un tiroir pour finalement émerger dans un style metal sur l'album "Dead Sun" avec mon ancien groupe NIGHTMARE.


Un texte et une mélodie qui selon moi, retrouvent le sens de leur origine en version acoustique :)



Aux côtés de mes amis Steven Segarra, (guitariste du groupe WEDINGOTH, entretemps devenu aussi fondateur de DECIBEL ECOLE DE MUSIQUE à Lyon) et François Brisk aux percussions (batteur dans VITAL BREATH, avec qui j'ai partagé de belles années au sein du groupe VIRUS IV), nous avons relevé le défi de monter un répertoire acoustique en moins de 2 mois.

Nous avons travaillé rigoureusement dans une ambiance bonne enfant... que du bonheur :)


Vous remarquerez sur l'affiche, la présence de Kelly Sundown (CIVIL WAR), qui n'est plus à présenter pour la plupart d'entre vous, ainsi que celle de Christophe Godin avec qui j'ai depuis fondé AKOUSTIK THRILL et tout récemment THE PRIZE...


Tant d'autres histoires que je vous garde pour une autre fois...


Belle fin de semaine à tous !


Maggy


INDIFFERENCE


The streets are empty here I walk again

I see the lonely try'n to deal with their pain

Passing a brave soul with a grin on his face

Shadow's a shelter, ain't much peace in this place


I am the bitter silence, I am in vain

I am the empty bottle killing your pain

I am the coldest winter chilling the night

I am the echo, the echo of your pride


I won't burn, I won't fade, I am easy to catch

in this world that I have made, find me after the crash

would you care if I confessed that I don't care at all

after all I am the reason, that reason has gone


I am the bitter silence, I am in vain

I am the empty bottle killing your pain

I am the coldest winter chilling the night

I am the echo, the echo of your pride


Watch the beauty left behind, could you do that for me ?

I can't see it anymore, I assumed I was free...


I am the bitter silence, I am in vain

I am the empty bottle killing your pain

I am the coldest winter chilling the night

I am the echo, the echo of your pride


Would it really change the world ?

does it matter at all ?

love or hate, it's all the same

when the reason has gone


I decided to walk on by

like the leave drifts high and dry...

I decided to walk on by

like the wind will turn and die...



166 vues